Salaires : une prime pour éviter des non-parutions

Salaires : une prime pour éviter des non-parutions

Après plusieurs réunions de négociation difficiles en septembre et octobre, et deux non-parutions faisant suite à des arrêts de travail de salariés des imprimeries, la direction a – enfin – consenti à lâcher du lest sur les salaires lors d’une nouvelle réunion, jeudi 28 octobre. Concrètement, ils seront augmentés à compter du 1er novembre 2021, selon les modalités suivantes : +1,5 % pour les salariés touchant jusqu’à 1,6 Smic de salaire brut, et 0,8 % entre 1,6 et 2,5 Smic (le critère étant le salaire mensuel brut de base). À ces hausses pérennes s’ajoutera une « prime exceptionnelle de pouvoir d’achat » (prime « Macron ») de 300 €, qui devrait être versée en novembre également aux CDI et aux CDD ayant travaillé douze mois sur la période janvier 2020-septembre 2021. Cette Pepa est exonérée de cotisations sociales pour les salariés touchant moins de trois fois le Smic.

[suite sur le pdf ci-dessous]